15 jul. 2011

Mentres escoltem els cants de l’església/ En écoutant les chants de l’église

Escrivim aquesta entrada amb els cants de l’església de fons, porten tot el dia practicant, des de ben d’hora. Normalment els cants de l’església ens desperten pel matí, ja que des de la nostra habitació veiem perfectament l’església a tant sols uns metres.

Ahir vam retornar de Cap Haitien on vam estar 3 dies amb Herman el tiet d’en Vladi. El diumenge vam anar a la platja d’un cosí de la família a St.Michel. Un platja de sorra negra i un aigua calentissima (semblaven pipis de nens), érem dins un recinte privat i desprès vam sortir a veure la platja pública on uns nois estaven intentant obrir un cotxe de policia, hi havia gent cuinant, molta gent bevent, molta brutícia i moltíssim gent. A la platja vam menjar lambi (una espècie de caracola d’aquestes amb les que la gent escolta el mar) i mango batiste (una de les 20 varietats de mango que hi ha). Tot estava de vici! Desprès vam retornar a cap en un taptap (un d’aquells cotxes pintats i decorats que poden portar varies persones en els seients laterals)

A partir d’avui creiem que ja ens podrem connectar més sovint a internet perquè el cura ja te internet i ens deixa connectar-nos. Aquest mati han començat a desfilar per casa gent per enfilar-se al arbre de “lam veritab” i donar cops als fruits per a que caiguessin al terra, han passat nens, amics,... es una fruita que es menja fregida com el plàtan i esta boníssima!
No parem de fer feina, tenim que anar a molts llocs de visita: Marmelade per veure les plantacions de bambu i el sistema constructiu que utilitzen, Milot per conèixer a fons l’escola professional i l’hospital. També hem de fer una mica de turisme, ens volen portar a unes grutes i també a pujar a la Citadelle.

Molts petons i records per tots!

Nous écrivons ceci avec les chants de l’église comme musique de fond, ils portent toute la journée en répétition, depuis de bonne heure. Normalement, les chants de l’église nous réveillent chaque matin, puisque depuis notre fenêtre, nous pouvons voir parfaitement l’église à quelques mètres.
Nous sommes retournés de puis hier du Cap-Haïtien où nous avons passé 3 jours avec Herman. Dimanche nous avions été à la plage d’un cousin de la famille à Saint Michel. Une plage de sable noir et une eau très chaude. Nous étions dans une plage privée mais nous avions visité aussi la plage publique où des garçons voulaient ouvrir la porte d’une voiture de police, il y avait de gens qui faisaient à manger, ceux qui buvaient, beaucoup de saleté et de personnes. A la plage nous avions mangé du lambi et mango baptiste, entre autres. Après nous avions retourné au Cap dans un tap-tap privé.
A partir d’aujourd’hui nous croyons que nous pourrons nous connecter plus souvent sur internet parce que le prêtre de la paroisse a une connexion et nous laisse l’utiliser. Ce matin, des gens sont venus à la maison pour monter sur l’arbre et cueillir des “lam veritab” et pour distribuer entre les amis.
Nous n’arrêtons pas de travailler, nous devons aller visiter beaucoup d’endroit: à Marmelade pour voir les plantations de bambou et le système de construction qu’ils utilisent, à Milot pour connaître à fond l’école professionnelle et l’hôpital. Nous devons faire un peu de tourisme aussi, nous avons encore des grottes et voûtes à visiter, et aussi la Citadelle.
Bisous à tous !!

3 comentarios:

Mireia Sala dijo...

missatge dela iaia:
hola guapusmolta energia pro els vostras guias segu k us prutagexan petons del avi y iaia guapus

Soyyoeldani dijo...

I es bo el Lambi?? jejejjej

;)

Marta dijo...

missatge per la iaia:

Hola iaia estem molt be, sempre revem molta energia vostra i ens va molt be! Mil petons a l`avi i per tu. Ahir vaig pensar molt en que hauries fet de dinar a Miralles! Aqui absolutament cada dia mengem arros i platan. Petons!!